Histoire de famille authentique

Nous n’héritons pas de la terre de nos aïeux, nous l’empruntons à nos enfants

Antoine de Saint-Exupery

Histoire de famille : Battue aux Prés Vieux avec Roger Lignières en 1936

 

Histoire de famille : Prosper Galaup, depuis 1881

poudreuses-300x300

jules lignères

futs

En 1881, mon ancêtre Prosper Galaup fait l’acquisition des premières parcelles de vignes. Il édifie en 1885 les bâtisses en pierres de taille et creuse la cave de vinification dans la roche. Celle-ci réunit déjà les conditions idéales pour l’élaboration de grands vins. Les quatre générations suivantes agrandiront progressivement le domaine qui atteint 350 ha dont 50 ha de vignes d’un seul tenant. Son arrière-arrière petite fille Simone Mirouze se retrouve à la tête de ce patrimoine familial à l’âge de 27 ans.

Histoire de famille : Simone Mirouze, dès 1956,

Histoire de famille : Simone Mirouze dans les vignes

Dès 1956, mes grands-parents Simone et Jacques Mirouze, orientent le domaine vers une production de vin de qualité. Leurs efforts se portent d’abord sur le vignoble. Dans les années soixante, la conquête de nouvelles parcelles sur les coteaux vierges du massif de Fontfroide révèle un superbe terroir. Un travail de fond sur le ré-encépagement est entrepris : précurseurs, ils plantent de la Syrah dès 1968. Cette démarche pionnière se concrétise par la commercialisation des premières bouteilles en 1974. Ils vont développer une gamme complète d’Appellation Corbières Contrôléevin blanc, rouge et rosé – ainsi que des vins de cépageMerlot et Cabernet Sauvignon.

En 1999, Karine et Nicolas Mirouze

En 1999, nous reprenons le flambeau de l‘exploitation familiale. C’est une autre histoire qui s’écrit et nous vous la contons dans la section « Vignerons (passionnés) »