Un grand Bol d’Air (L’Indépendant)

Au mois de mars nous avons reçu avec grand plaisir Daniel Bailbé journaliste pour le magazine Bol d’Air qui paraît tous les samedi en supplément du quotidien L’indépendant. C’était une rencontre comme celle que le monde du vin nous réserve parfois : pleine d’humanité. Daniel Bailbé nous gratifie d’une parution dans la dernière édition du magazine Bol d’Air où il met en avant le domaine, les vignerons et 2 de nos cuvées qu’il a personnellement sélectionné : Château Beauregard Mirouze Lauzina rouge 2010 et Beauregard Mirouze Le Grangeot blanc 2012

Magazine Bol d’Air, supplément week-end de l’Indépendant, samedi 30 mars 2013 par Daniel Bailbé

Diplômes d’ingénieurs en poche, Karine et Nicolas Mirouze ont rejoint, en 1999, le château de Beauregard au cœur d’un massif de Fontfroide, sauvage et vallonné. Le domaine date de 1881 n Gambetta devenait président du Conseil ! n et Nicolas représente la huitième génération sur la propriété, prenant la suite d’une grand-mère visionnaire. Simone Mirouze n’a-t-elle pas planté une syrah dans les années 60 ? Les jeunes vignerons ont réorienté la production, restructuré le vignoble, le réduisant de moitié dans un projet de qualité, visant le passage en bio, avec le désir d’animer les lieux (1). Le terroir bénéficiant de la fraîcheur du massif constitué de grès, une roche froide, les vignes orientées au nord – tout ce qui plaît à la syrah, ici dans son élément – donnent une belle expression à cette syrah. Et au viognier, à 80 % dans l’aromatique cuvée Grangeot, planté dans le vallon des Combarelles. Les cépages de la vallée du Rhône ont trouvé là un petit paradis. Et comme un retour aux sources de cette ancestrale terre d’élevage, les moutons broutent en liberté dans les vignes. L’histoire ne dira pas si l’agneau pascal est élevé sur le domaine. Mais pour accompagner sa chair tendre et parfumée, ne craignant ni la puissance ni les tanins, s’ils sont souples et arrondis, on choisira l’élégante Lauzina, tout en rondeur, généreuse en fruit. Avec ce qu’il faut de fraîcheur. Harmonie et équilibre sont les maîtres mots des vignerons qui travaillent avec la ‘volonté de construire dans la durée’ !

 

La sélection de vins du magazine Bol d’Air

Tous nos vins sont disponibles dans notre boutique en ligne

Tags: , ,

4 réponses pour “Un grand Bol d’Air (L’Indépendant)”

  1. Ad Vitam Aeternam sur Facebook 3 avril 2013 at 20 h 49 min #

    Bravo, vous êtes beau !!

  2. Ad Vitam Aeternam sur Facebook 3 avril 2013 at 20 h 50 min #

    Je voulais juste ajouté que le journaliste a oublié l’animation culturelle de Pentecôte….

  3. Nicolas Mirouze sur Facebook 4 avril 2013 at 4 h 38 min #

    Bien vu ZAZA ! Mais Pentecôte c’est une manifestation absolument privée… On en parle pas dans la presse 😉

    • Véronique 19 avril 2013 at 12 h 45 min #

      …et heureusement… 😉

Laisser un commentaire